25.2 C
Toulouse

Peste porcine africaine : les mesures de biosécurité obligatoires

Peste porcine africaine : les mesures de biosécurité obligatoires

09/11/2021

Toute la France

Ces mesures concernent les personnes détenant un ou plusieurs suidés en prévention de la peste porcine africaine (PPA) ou d’autres maladies contagieuses (autres dangers sanitaires réglementés).
Un arrêté « biosécurité » a été publié le 16 octobre 2018 pour les élevages de suidés ; il est applicable de manière pérenne à tous les détenteurs de suidés en France (et non pas uniquement dans les quatre départements frontaliers de la Belgique).

Les mesures de biosécurité contenues dans cet arrêté sont applicables sans délai, à l’exception des mesures suivantes qui nécessitent des investissements plus lourds :

  • un quai d’embarquement pour le chargement et le déchargement d’animaux (mesure applicable au 1er janvier 2020) ;
  • une aire bétonnée ou stabilisée dédiée à la zone d’équarrissage (mesure applicable au 1er janvier 2020) ;
  • et une clôture des élevages pour empêcher tout contact entre les suidés de l’élevage et les sangliers sauvages (mesure applicable au 1er janvier 2021).

Chaque détenteur d’un élevage doit se doter d’un plan de biosécurité avant le 1er janvier 2020. Ce plan est appliqué sur l’ensemble de l’exploitation où sont élevés et où circulent les suidés. Le détenteur doit désigner un référent en charge de la biosécurité sur son exploitation; celui-ci a l’obligation de suivre une formation relative à la gestion du plan de biosécurité et aux bonnes pratiques d’hygiène.

Télécharger la fiche

Peste porcine africaine : les mesures de biosécurité obligatoires en France (PDF, 71.15 Ko)

Prévention dans les départements français d’Amérique (Guadeloupe, Martinique, Guyane)

Compte tenu de la menace représentée par la PPA en République dominicaine et Haïti, les contrôles visant à détecter les importations illégales de porcs ou produits à base de porcs ont été renforcés. Des campagnes d’information à destination des voyageurs, des acteurs de la filière porcine et de tous les professionnels (éleveurs, vétérinaires, centres de soins animaliers, institutions et forces de l’ordre) ont été mises en œuvre.

Mesures concernant le transport des animaux
Après chaque déchargement, les véhicules utilisés pour le transport de suidés doivent faire l’objet d’un nettoyage/désinfection. Les transports des suidés doivent respecter les prescriptions de l’arrêté du 29/04/2019.

Articles Connexes

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers Articles