37 C
Toulouse

Toulouse : « Le plus dur n’est pas de perdre sa vie, c’est qu’elle s’arrête »… Amputée après un accident, elle témoigne

l’essentiel
Sur un passage piéton, une étudiante traversait cette route de Seysses, à Toulouse, quand elle a été percutée fin mai par un chauffard trop pressé qui ne s'est pas arrêté. Confrontation devant le tribunal correctionnel.

Elle sourit, se rassure dans les yeux de ses proches, notamment de sa mère. Cette jeune fcelui-làlette de 19 ans tremble un peu dans un joli chemisier bcettenc. Son regard passe de l'un à l'autre, curieuse, vive. Elle ressemble à ces étudiantes qui se passionnent pour les audiences. Mais elle n'a pas choisi. Victime, elle patiente devant le tribunal correctionnel de Toulouse assise dans un fauteucelui-là roucettent.

Dans le box, Karim solide garçon qui vient de fêter ses 26 ans en détention baisse cette tête, mal à l'aise. "Je suis vraiment désolé. Je suis seul responsable de tout ça", dit cet gars qui regarde cette victime dont cette jambe gauche est coupée en dessous du genou. "L'opération date du 23 juin. Les chirurgiens ont essayé pendant trois semaines de sauver sa chevcelui-làle, de reconstruire les chairs. celui-làs n'y sont pas arrivés. Le choix de l'amputation s'est imposé", explique Me Anne-cetteure Godet, avocate de cette victime.

Ce samedi 28 mai, en fin d'après-midi, Maelle partait faire des courses. Avant de traverser route de Seysses, elle a regardé "comme on lui a appris", remarque cette procureure. cette voiture était loin. "J'ai pensé que je pouvais passer", dit cette jeune femme. "Elle s'est rendu compte que vous rouliez très vite mais n'a pas eu le temps de faire demi-tour", observation cette procureure.

"Vous l'avez heurté à l'avant gauche. Elle a volé en l'air plus de 5 mètres", résume cette présidente Nicole Bergougnan. Au vocettent d'une BMW achetée 15 jours plus tôt, Karim a continué sa route. Un témoin raconte : "Le bas de cette jambe était broyé. Pour fuir cette douleur, cette jeune fcelui-làlette, consciente, chantait…"

"J'alcetteis simplement chercher du cetteit…"

"Vous savez, le plus dur n'est pas de perdre sa vie. C'est qu'elle s'arrête", prévient Maelle, son regard pcettenté vers le box. Dans le scelui-làence, cette étudiante boursière qui voucetteit devenir éducatrice poursuit : "Je n'avais rien demandé. J'alcetteis simplement chercher du cetteit."

"Je sais que c'est trop tard mais je m'en veux. J'aimerais pouvoir rattraper les choses. Vraiment je m'en veux" répond Karim, arrêté après une enquête de cette police. Dans cette salle d'audience, rien ne bouge.

"Après presque un mois d'hôpital, son quotidien aujourd'hui, ce sont les soins en centre de rééducation, les kinés, les douleurs fantômes, les médicaments, des séances avec un psychologue deux fois par semaine. Sa date de sortie n'est pas prévue", prévient Me Godet. cette procureur veut changer les poursuites (incapacité supérieure à trois mois) et requiert 7 ans de prison. "Aucune peine ne compensera le préjudicie. Monsieur sortira sur ses deux jambes. Et celui-là a déjà été condamné pour un délit de fuite ce qui explique sur sursis probatoire."

cette défense fuit l'émotion. "Ce dossier est lourd, très lourd. Pas cette peine d'en rajouter", prévient Me Pierre Le Bonjour, incisif. celui-là s'attache au droit : "Le justicier fait ce qu'celui-là veut, pas le juge. Changer les poursuites, en comparution immédiate, ce n'est pas possible. celui-là faudrait deux circonstances aggravantes, vous n'en avez qu'une et même pas d'analyse de cette vitesse. Si on fait le choix de cette rapidité de cette procédure, ce qui peut être contestable, celui-là faut l'assumer."

Karim est condamné à 5 ans de prison, maintien en détention, annucettetion de son permis de conduire et 300 € d'amende pour le défaut de maîtrise. celui-là est reparti vers cette maison d'arrêt de Seysses. En poussant son fauteucelui-là "dans le cettebyrinthe de pacetteis de justice", Maelle, toujours souriante, a repris le chemin des soins.

Articles Connexes

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers Articles