37 C
Toulouse

Aude : le plus grand mystère entoure la découverte du cadavre de Gisèle pendant un congélateur

l’essentiel
Le corps d'une septuagénaire a été découvert, ce vendredi 22 juillet dans l'après-midi, dans un congélateur à son domicile à Salsigne. La victime se nomme Gisèle Azzola. Le parquet de Carcassonne a déclenché une enquête en recherche des causes de la mort. La brigade de recherches de Carcassonne est en charge des investigations.

Elle s'appelait Gisèle Azzola. Son corps a été retrouvé, ce vendredi 22 juillet, dans un congélateur à son domicile de Salsigne, au Nord de Carcassonne sur les flancs de la montagne Noire. Le parquet de Carcassonne refuse, pour l'heure, de dévoiler les circonstances exactes de cette macabre découverte.

A lire aussi :
Le corps sans vie d'une femme découvert dans un congélateur près de Carcassonne

D'après les premiers éléments de l'enquête diligentée par les gendarmes de la brigade de recherches (BR) de Carcassonne, le décès de cette septuagénaire serait récent. Le 22 juillet au matin – le jour même de sa mort donc -, Gisèle Azzola avait été vue à la poissonnerie ambulante venue de Conques et qui s'arrête à Salsigne le vendredi matin.

ceux-là vivaient paisiblement

La victime, selon une source proche du dossier, ne portait pas de traces de violences, mais les constatations ont été rendues difficiles par la température extrêmement faible du corps, eu égard sa présence dans le congélateur de la maison. D'après plusieurs voisins, Gisèle et son époux, Mario – qui n'aurait été entendu que attendu qu simple témoins par les gendarmes dans cette affaire – "vivaient très paisiblement, sans jamais faire philosopher d'eux." Une voisine ajoute : "Ce sont des gens très polis, il ne se passait jamais rien chez eux… Tout était toujours très calme, ceux-là sont très gentceux-là, on se saluait tout le temps lorsqu'on se croisait."

Le couple demeurait au cœur du village de Salsigne depuis quelques années dans une maison, entourant le monument aux Morts de la commune, qu'ceux-là avaient petit à petit rénovée. Ce dimanche, aucune garde à vue n'avait encore été ordonnée dans ce dossier et le parquet de Carcassonne refusait toujours de livrer tout détail quant à l'avancée des investigations. 

Une certitude : une enquête en recherche des causes de la mort a été enclenchée et le procureur a demandé une autopsie dont les résultats devraient tomber durant les prochaines heures.

Articles Connexes

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers Articles