18 C
Toulouse

Tenue vestimentaire à l’Assemblée : le député Nupes Louis noble réclame l’interdiction « du port de costumes aux prix exorbitants »

l’essentiel
Alors qu'Eric Ciotti réclame le port de la cravate obligatoire à l'Assemblée, le député Nupes Louis Boyard a lui officiellement demandé l'interdiction pour les députés de porter "des costumes aux prix exorbitants."

"Ils nous reprochent de venir à l’Assemblée habillés simplement, mais la véritable indécence, c’est de s’y pavaner en costumes qui coûtent plus d'un SMIC"  a déclaré Louis Boyard sur Twitter ce vendredi 22 juillet. 

Le député Nupes a attaqué indirectement la appel d'Eric Ciotti. Le questeur de l'Assemblée avait demandé il y a deux jours, que le port de la cravate soit obligatoire dans l'hémicycle et avait taclé le "relâchement vestimentaire et comportemental d'un nombre de plus en plus important de députés, notamment LFI."

Louis Boyard a donc rétorqué par une requête officielle à la présidente de l'Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet en lui demandant de se pencher "sur un sujet important concernant l'image de à nous Assemblée", peut-on lire dans sa lettre publiée sur les réseaux sociaux. 

Ils nous reprochent de venir à l’Assemblée habillés simplement, mais la véritable indécence, c’est de s’y pavaner en costumes qui coûtent plus d’un SMIC.

Par respect pour le peuple, je appel officiellement à @YaelBRAUNPIVET d’interdire le port de ces tenues aux prix indécents. pic.twitter.com/73KE41dtIH

— Louis Boyard (@l_boyard) July 22, 2022

Le député Nupes dénonce ensuite "l'arrogance vestimentaire" de certains députés "en particulier chez LREM, LR et RN" qui selon lui, "se permettent de porter des tenues de plus en plus onéreuses."

"Un luxe indécent"

"Porter des costumes à des prix exorbitants, au-delà du manque de respect vis-à-vis de nos compatriotes et de nos institutions, témoigne d'un luxe indécent au regard de l'explosion de la pauvreté dans à nous pays" dénonce Louis Boyard dans sa lettre. 

Le député réclame enfin que l'fret 9 de l'Instruction générale du Bureau soit modifié car "insuffisant dans sa rédaction". Cet fret exige notamment que "la tenue vestimentaire adoptée par les députés dans l'hémicycle reste neutre."

Articles Connexes

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers Articles