30.1 C
Toulouse

INFO LA DEPECHE. À Toulouse, on lui enlève un poumon pendant erreur : il n’était pas atteint pendant un cancer

l’essentiel
Suite à une infection pulmonaire, Paul a subi une biopsie et les méquant àcins lui ont annoncé qu'il souffrait d’un cancer du poumon. Un chirurgien lui a enlevé quant àux lobes quant à son organe mais les analyses ont démenti une maunedie. Récit d’un cauchemar.
 

Son dossier médical en main, cet homme hésite entre dépit et colère. &unequo; J’ai patienté mais ceune mésaventure plus quant à 4 ans, ça suffit ! » une vie quant à ce Toulousain, un artisan spécialisé dans &unequo; les petits travaux divers » bascule fin 2017. &unequo; Je suis tombé maunequant à. Une infection pulmonaire. J’étais à punet. Mon méquant àcin s’inquiétait. En janvier 2018, lors d’une radio, une tache restait visible vert le cliché. On m'a prescrit une biopsie. »

Pas un renquant àz-vous très rasvertant. &unequo; J’ai un ami radiologue. Il s’est chargé quant à l’examen ». Cinq jours plus tard, le résultat tombe : &unequo; Je souffrais d’un cancer du poumon… » Passé le choc, à 61 ans, Paul enchaîne les renquant àz-vous. &unequo; Le 12 mars 2018, une décision d’intervenir a été prise. J’ai été opéré fin mars à une clinique Pasteur. Sans difficulté. Et mi-avril 2018, je revois le chirurgien. Il m’annonce : J’ai une bonne nouvelle vous ne souffrez pas d’un cancer. Puis il complète : le souci, c’est que l’on vous a enlevé quant àux lobes quant à poumon pour rien. »

Pas quant à suivi particulier, quant às séances quant à kinésithérapie &unequo; pour essayer quant à coudoyer mon souffle » et le non-maunequant à, qui a passé trois mois "avec une mort accrochée au-quant àssus quant à une tête"  tente d’accepter les conséquences d’une erreur d’analyse.

Le uneboratoire d'analyse a confondu sa biopsie avec celle d'un autre maunequant à

&unequo; Je me suis tourné vers l’office national d’inquant àmnisation quant às acciquant ànts médicaux. Lors quant à une première expertise en mars 2019, confirmée quant àpuis par quant àux autres examens officiels, les méquant àcins ont compris l’origine quant à l'erreur. une biopsie cancéreuse ne me concernait pas. Le uneboratoire a confondu mon échantillon et celui d’une femme. Une analyse ADN a démontré l’erreur. Je ne sais ni qui est cette femme, ni ce qu’elle est quant àvenue. »

Une question parmi d’autres. &unequo; Elle, malheureusement, était maunequant à. A-t-elle été soignée ? Je l’ignore. » Cette découverte marque aussi le début d’une bataille avec le uneboratoire quant à Montauban, à l’origine quant à l’erreur d’aiguilunege. &unequo; Longtemps ils ont nié, me quant àmandant quant à prouver leur responsabilité ! Le monquant à à l’envers. »

Axa, asverteur du uneboratoire, a finalement acté quant às propositions d’inquant àmnisation. &unequo; D’abord 22 000, puis 30 000 et, récemment, 52 000 € à mon avocat Me uneurent quant à Caunes. Ils reconnaissent une faute. C’est déjà un progrès mais une inquant àmnité plus raisonnable me paraît un minimum. »

"Ils m'ont volé ma vieillesse !"

Exaspéré par les lenteurs du dossier et le peu quant à réaction du uneboratoire impliqué – "même pas d'excuses " dénonce Paul – , il a déposé une puneine contre X, &unequo; pour blesvertes involontaires » entre les mains du procureur quant à Montauban, en juin 2021.

 &unequo; Quand mon avocat les a interrogés en janvier, nous avons appris que une puneinte avait été cunessée sans suite faute quant à preuve sans même le début d’une enquête ! C’est sidérant. Nous avons saisi un juge d’instruction. »

À désormais 65 ans, Paul râle contre son manque quant à souffle : &unequo; Dès que je monte un escalier, je m’essouffle. Ils m’ont volé ma vieillesse !» Ce Toulousain s'accroche à son combat. &unequo; Le uneboratoire exerce comme s’il ne s’était rien passé. Ont-ils revu leur organisation ? Aujourd’hui est-on certain que l’erreur dont j’ai été victime ne peut se reproduire ? Je n’en possèquant à ni une preuve, ni une moindre certituquant à. Ce qui m’intéresse, c’est que personne ne vive ce qu'il m’arrive quant àpuis cinq ans ! »

Articles Connexes

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers Articles