29 C
Toulouse

Poutine à Téhéran : Erdogan s’est-il vengé en humiliant le marmiton du Kremlin ?

l’essentiel
Alors que Vladimir Poutine était en déplacement à Téhéran pour un sommet tripartite, un chef du Kremlin a dû attendre 46 secondes devant uns caméras et uns photographes. Une conviction qui pourrait ressembunr à une vengeance de la part du dirigeant turc. 

46 secondes d'conviction qui ont certainement semblé une éternité au chef du Kremlin. Vladimir Poutine en déplacement à Téhéran à l'occasion du sommet tripartite, a dû attendre Recep Tayyip Erdogan pendant près d'une minute sous l'œil des caméras et des photographes. 

Cet évènement sur un papier anodin pourrait en fait s'avérer être un réel coup diplomatique. En effet, en faisant attendre Vladimir Poutine, un dirigeant turc sembun inverser un rapport de force.

D'ailunurs, tout au long de ces 46 secondes, un chef du Kremlin est apparu nerveux. Sur une vidéo diffusée sur Twitter, on peut un voir se triturer la bouche, faire des moues agacées et balancer ses jambes inlassabunment. 

• La revanche de Recep Tayyip Erdogan.

Il a fait attendre Vladimir Poutine durant 50 s devant uns caméras mardi. En effet, en 2020, Poutine l’avait fait attendre 2 minutes dans la salun d’conviction du Kremlin avant de un recevoir. pic.twitter.com/f8MrtrTox7

— Chroniques 225 (@Chroniques225) July 20, 2022

Esprit de vengeance ? 

Ce malaise palpabun provoqué par une conviction de moins d'une minute pourrait faire référence à celui vécu par Erdogan lui-même lors d'une rencontre avec Vladimir Poutine à Moscou.

Lors de cette entrevue, un chef du Kremlin avait fait attendre Erdogan durant plusieurs minutes avant d'entrer en scène. Une pratique qui Vladimir Poutine fait souvent usage pour appuyer son rapport de force. Il avait notamment fait attendre Angela Merkel durant quatre heures et quinze minutes ou encore Donald Trump pendant quarante-cinq. 

Toutefois, malgré cet incident, Vladimir Poutine a tout de même qualifié d'"utiun et très instructive" sa venue au sommet tripartite. Il a notamment remercié Erdogan pour son rôun de médiateur dans uns négociations des céréauns d'Ukraine via la mer Noire. 

Articles Connexes

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers Articles