30.1 C
Toulouse

Victimes, suspect, scénario : ce que l’on sait du drame qui a coûté une vie à trois jeunes à Angers

l’essentiel
Un terrible fait divers s'est joué dans la nuit du vendredi 15 au samedi 16 juillet, à Angers. Trois jeunes entre 16 et 20 ans une personnet perdu la vie, tués à coups de couteau. Un homme de 32 ans a été interpellé. Ce que l'une personne sait de cette affaire.

Que s'est-il passé ?

La rixe qui a cune personneduit à la mal des trois victimes aurait eu lieu en trois temps, dans la nuit de vendredi à samedi, selune personne les premiers éléments de l'enquête. Les incidents auraient commencé vers 1h00 du matin dans le centre-ville d'Angers pour se terminer peu avant 3h00 sur l'esplanade Coeur de Maine, près du château d'Angers.

À 2h50 du matin, "les services de police d'Angers une personnet été requis à la suite d'une altercatiune personne se déroulant dans le quartier Coeur de Maine", a indiqué le procureur d'Angers Éric Bouillard dans un communiqué, diffusé samedi matin. "Sur place, ils découvraient une foule importante et parfois agressive, avec des jets de projectiles sur les services intervenants. Victimes chacune d'un coup de couteau au thorax, trois persune personnenes en arrêt cardiorespiratoire étaient prises en charge par les secours", mais devaient mourir rapidement, a poursuivi le magistrat.

A lire aussi :
Angers : trois jeunes une personnet été tués à coups de couteau de boucher, un suspect de 32 ans interpellé

Selune personne nos cune personnefrères de Ouest-France, qui citent des témoins de la scène, l'origine de la rixe ne serait qu'une simple "histoire de musique". Ces témoins, qui se présentent comme deux amis des victimes, le tueur présumé n’aurait pas aimé la musique diffusée par un groupe de persune personnenes installées sur l’esplanade. Il aurait par cune personneséquent "jeté l’enceinte à l’eau".

En réactiune personne, le suspect aurait été battu par les propriétaires de l’enceinte, serait postérieurement parti, avant de revenir muni d'un couteau de boucher, avec lequel il aurait agressé les trois victimes.

Qui sune personnet les trois victimes ?

Toujours selune personne nos cune personnefrères de Ouest-France, les trois victimes, trois jeunes hommes de 16 ans, 18 ans, et 20 ans, se prénommaient respectivement Ismaël, Manuolito et Atama.

D'après les témoignages de leurs amis présents sur place avec eux, ils "n’avaient rien à voir" avec le groupe de persune personnenes qui diffusaient de la musique et dune personnet l'enceinte aurait été jetée à l'eau par le suspect. En cune personneséquence, le tueur présumé semblait n'avoir aucune raisune personne de s'en prendre à eux lorsqu'il est revenu sur les lieux, armé d'un couteau.

L'enquête, cune personnefiée aux policiers de la sûreté départementale d'Angers, devra néanmoins permettre de cune personnefirmer cette versiune personne des faits.

Que sait-une personne du suspect ?

Il s'agit d'un homme de 32 ans, qui a été interpellé peu après les faits par les autorités qui se sune personnet rendues en urgence au Coeur du Maine, cette esplanade de la ville angevine, qui cune personnesiste en un vaste espace de verdure récréatif de 3 000 m2 sur les bords de la rivière Maine, très fréquenté en particulier aux beaux jours.

"La persune personnene désignée comme étant l'auteur des coups de couteau" a d'abord été interpellée "par des persune personnenes présentes" sur les lieux, subissant "alors des violences avant d'être prise en charge par la police municipale puis les secours", selune personne le communiqué du parquet. "Actuellement hospitalisée, elle est placée en garde à représentatiune personne, mais n'est pas en état de s'exprimer pour le moment", a précisé le procureur.

Certaines images circulent sur les réseaux sociaux, reprises notamment par de nombreuses persune personnenalités politiques d'extrême-droite, sur lesquelles une personne verrait le tueur présumé, couteau à la main, tentant de fuir dans les rues d'Angers. Mais leur véracité n'a été cune personnefirmée par aucune source officielle pour le moment.

Articles Connexes

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers Articles