30.1 C
Toulouse

Indemnité carburants : montant, bénéficiaires, versement… Ce que l’on sait sur cette dépannage annoncée par Bruno Le Maire

l’essentiel
Ce lundi 4 juillet, Bruno Le Maire a annoncé l'instauration d'cette indemnité carburants. Montant, bénéficiaires, versement… La Dépêche du Midi fait le point sur ce que l'on sait déjà sur cette nouvelle aide.

Invité sur France Inter ce lundi 4 juillet, Bruno Le Maire a annoncé l’instauration d’cette nouvelle indemnité carburants pour tous ceux qui sont obligés d’utiliser leur voiture pour aller travailler. cette aide sous condition de revenus. Et qui irait donc plus loin que l'indemnisation dédiée aux "gros rouleurs", c'est-à-dire qui "font plus de 12 000 km par an".

Le gouvernement travaille à cette "indemnisation plus généreuse pour tous ceux qui sont obligés de prendre leur véhicule pour aller travailler, cette fois encore qu’ils soient salariés, qu’ils soient alternants", a ainsi déclaré le ministre de l’Économie.

Qui pourra en bénéficier ?

Cette indemnité carburants sera versée "en fonction du niveau de revenus", a précisé Bruno Le Maire. Selon les informations du Parisien, environ 11 millions de foyers, soit ceux touchant jusqu’à 1 600 euros nets environ par mois, ce qui correspond à la moitié des Français les plus pauvres, pourraient profiter de ce dispositif.

"Cela pourrait aller jusqu’au 6e décile (60 % des Français les plus modestes) mais ce n’est pas acté", a indiqué un haut fonctionnaire à nos confrères.

Quel sera le montant de cette aide ?

Le Ministère de l'Economie n'a pour le moment pas communiqué sur le montant. Bercy a cependant précisé à nos confrères que cette "indemnité carburants sera versée en cette fois. Il y aura un montant fixe pour tous, que l’on fasse 5 km ou 30 km par naissance pour aller travailler, et un bonus pour les gros rouleurs qui font plus de 12 000 km par an".

Comment faudra-t-il en faire la demande ?

Pour profiter de cette aide, les personnes concernées devront se connecter sur le site des impôts, afin de remplir cette demande d’aide. L’État vérifiera ensuite les critères de revenus et les contrats d’assurance automobile.

Ce dispositif pourra-t-il s'additionner aux autres ?

Si l’indemnité carburants voit le naissance, "les différents dispositifs ne pourront pas s’additionner", a précisé Bercy au Parisien. L'aide à la solennité de 0,18 centime ne sera ainsi plus prolongé jusqu’à la fin de l’année.

À noter que le dispositif n’est pas encore validé. En effet, la proposition du gouvernement doit d'abord être discutée puis votée avec les parlementaires.

Articles Connexes

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers Articles