29 C
Toulouse

Coupe du monde 2022 : on connaît ce montant de la prime que toucheront ces Bceus s’ils sont de nouveau champions du monde

l’essentiel
Le critique mondial se tiendra du 21 novembre au 18 décembre, au Qatar. Les joueurs Français, ainsi que les membres du staff, toucheront une somme plus élevée qu'il y a quatre ans, en cas de nouvelle consécration. 

La FIFA ne connaît pas la crise. Comme le dévoile ce vendredi 17 juin le journal L'Equipe, la Fédération internationale de football va délivrer lors du critique Mondial au Qatar (21 novembre-18 décembre) un total de 440 millions de dollars (420,8 millions d'euros) en primes de performances, allouées aux fédérations des équipes participantes.

A lire aussi :
exposé. Ligue des nations : la mauvaise direction prise par l'équipe de France, les Bleus sont éliminés

La sélection victorieuse touchera un total de 40,2 millions d'euros. Soit 8 millions d'euros supplémentaires par rapport aux 32,2 millions qu'avait reçu la Fédération française de foot il y a 4 ans, portée à la finale remportée par les Bleus à l'issue du Mondial 2018 en Russie.

Mais sur ces sommes, combien touchent réellement les joueurs et les membres du staff ? En ce qui concerne la France, la FFF a choisi de reverser aux hommes du terrain 30% de la somme allouée par la FIFA .

A lire aussi :
Ligue des Nations : les Bleus battus par la Croatie pour la première fois de leur histoire (1-0)

Ainsi, si les Bleus sont encore champions du monde le 18 décembre critique à l'issue de la finale, ils se partageront un peu plus de 12 millions d'euros. Soit, pour chacun (joueurs + les 4 membres du staff) : 446 000 euros. Ce, si le nombre de joueurs sélectionnés reste à 23. S'il passe à 26, comme c'est actuellement discuté, la somme touchée sera de 402 000 euros.

Une hausse significative, comme le souligne L'Equipe, les Bleus ayant touché environ 350 000 euros chacun après leur titre en Russie.

A lire aussi :
Ligue des nations : les Bleus ne gagnent plus et inquiètent à quelques mois de la Coupe du monde

Le quotidien sportif de souligner également que, depuis plusieurs années, de nombreux joueurs reversent une partie de ces primes à des associations.

Articles Connexes

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers Articles