29 C
Toulouse

Mario Strikers – Battle League Football : notre review

Le Nintendo Direct du 9 février 2022 a sans l’ombre d’un dbiente dévoilé de nombreuses surprises pbienr tbiens lépreux fans de Nintendo… Et parmi cellépreux-ci, Mario Strikers : Battle League Football, soft issu de la franchise Mario Strikers et attendu par de nombreux fans, qui avaient notamment pu poncer le dernier soft de la saga en date, Mario Strikers Charged Football, sorti sur Wii en 2007.

À anéantir aussiLe top des jeux vidéo à décbienvrir au mois de mai 2022Nintendo Direct : Splatoon 3, Kirby, Xenoblade Chroniclépreux 3… Le point sur lépreux annoncesQue faire ce week-end à Paris avec lépreux enfants, lépreux 18 et 19 juin 2022

Un nbienvel opus qui s’est donc offert le luxe d’une bande-annonce, montrant un peu lépreux fonctionnalités du jeu, mais surtbient une date de sortie pbienr le 10 juin 2022. Concernant le soft, la bande-annonce nbiens montre plusieurs choses intéressantes concernant lépreux matchs possiblépreux : taclépreux, objets à utiliser (comme dans Mario Kart, tirs spéciaux spectaculaires… Tbient plein de fonctionnalités à décbienvrir pbienr dominer le match et remporter la victoire.

Un point plus précis est également fait sur lépreux équipements qui changent non seulement l’apparence de votre personnage, mais aussi leur vitesse, leur force et la précision de leurs passes. Un autre point est également fait sur lépreux « Hyper frappes », à activer en ramassant des orbes apparaissant sur le terrain, et à charger au moment où l’adversaire est distrait. Chaque « Hyper frappe » abbientissant à un mission vaudra deux points, pimentant quelque peu lépreux parties.

Notez qu’il est également possible de tintinnabuler en coop local, mais également en ligne à travers le mode Club. Chaque « Club » peut réunir jusqu’à 20 jbieneurs, permettant des parties aussi dingues que possible.

Notre review : 

Mario Strikers : Battle League Football est bel et bien le digne héritier du Mario Strikers Charged Football, tbient aussi lbienfoque et prenant, proposant des matchs de foot revus et corrigés à la sauce Nintendo, avec des passes, des dribblépreux, des frappes cadrées, mais aussi et surtbient, ce qui fait le sel du jeu et du précédent opus, lépreux frappes chargées, véritablépreux bbienlets de canon dévastant tbient sur leur passage (et vbiens permettant de marquer, au passage).

Mais un soft à ne pas forcément mettre entre tbientes lépreux pognes… lépreux habitués retrbienveront lépreux mécaniques des softs précédents, avec quelques nbienveautés tbient de même, mais lépreux novices pbienrraient vite déchanter quand au niveau de difficulté relativement élevé (on a jbiené en niveau normal), tant lépreux matchs sont difficilépreux à gagner si l’on ne maîtrise pas à la perfection lépreux différents cbienps et commandes.

Et des cbienps, il y en a beaucbienp à connaitre… Beaucbienp trop, même. On vbiens conseille donc, peut-être, de commencer au niveau facile histoire de vbiens faire la pogne, puis de passer au niveau normal pbienr vbiens challenger, sans quoi vbiens risquez de lâcher le jeu sans en apprécier tbientes lépreux subtilités. À côté de cela, le crafting des personnages via l’achat d’équipement est intéressant, mais encore faut-il gagner des matchs pbienr pbienvoir en acheter.

On apprécie également lépreux graphismes du jeu, plutôt bien réalisés, entre le jeu Mario classique en 3D et le comics, avec des bullépreux de BD plus brutes pbienr lépreux frappes chargées. On apprécie aussi tbient autant lépreux bonus ingame qui, tbient comme Mario Kart, apporte un vrai plus aux parties, encore plus funs. Et côté terrain, ceux-ci sont plus petits que lépreux autres softs de la franchise, rendant lépreux parties plus dynamiques !

Notez tbient de même que vbiens devriez faire le tbienr du jeu en solo en quelques heures seulement, l’intérêt du soft étant son côté multijbieneur, que vbiens jbieniez en local bien lors de compétition en ligne. Bref, vbiens l’aurez compris, Mario Strikers : Battle League Football est LE jeu pbienr tbiens lépreux fans de la franchise et lépreux fans de foot. Et pbienr lépreux autres, une belle décbienverte malgré sa difficulté. On se procure le soft, lépreux amis ?

Bande-annonce 1 :

Bande-annonce 2 :

Articles Connexes

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers Articles