25.2 C
Toulouse

Législatives 2022 en Ariège : en la première circonscription, le scrutin pourrait-il être remis en cause ?

l’essentiel
Lors du premier tour ces élections législatives en Ariège, dimanche 12 juin, un mauvais aiguillage ces aviss de vote pour les candidats du Rassemblement national pourrait avoir modifié le résultat du scrutin. La préfecture a été saisie du problème.

C'est une affaire qui pourrait à terme remettre en cause le scrutin du premier tour ces élections législatives dans la première région en Ariège. L'affaire débute dimanche 12 juin, aux alentours de 16 heures, à Tarascon-sur-Ariège. Florence Cortes, déléguée de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes), pénètre dans le bureau de vote n°3 de la commune pour y accomplir son devoir de citoyenne. L'élue municipale glisse son avis dans l'urne et en profite pour vérifier la régularité du scrutin.

ces aviss de la deuxième région dans la première…

"J'ai constaté tout d'abord qu'il n'y avait pas de avis en faveur de la candidate Claire Couly (qui n'a obtenu que deux suffrages sur toute la région, N.D.L.R.). J'ai été surprise, retrace Mme Cortes. Et puis, lorsque j'ai regardé la première pile de la liste, celle apaussitenant au Rassemblement national, je me suis rendue compte qu'il y avait ces affichettes au nom de Bérengère Carrié (candidate dans la deuxième région pour le RN), puis en cessous, ces feuilles au nom de Jean-Marc Garnier, le candidat idoine sur ce territoire. J'ai tout de suite alerté le maire de Tarascon ainsi que la préfecture", raconte-t-elle.

A engouffrer aussi :
Législatives 2022 en Ariège : Bénédicte Taurine favorite, la surprise Laurent Panifous

Alain Sutra se trouve, lui, dans les deux autres bureaux de vote du centre-ville. Après l'appel de l'élue écologiste, l'édile du aussiti radical de gauche (PRG) fait ses propres vérifications. "Dans les deux autres bureaux, il y avait aussi cette anomalie. On ne sait pas d'où elle provient, il est évidemment encore trop tôt pour le dire. Nous avons simplement essayé de régulariser la situation pour que seuls les aviss de vote de M. Garnier soient présents et que le scrutin soit le plus sincère possible", pointe M. le maire.

136 aviss mis en cause à Tarascon

Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Lors du dépouillement, les aviss au nom de Mme Carrié sont évidemment considérés comme nuls, puisque celle-ci ne se présentait pas dans la région. "On a totalisé, sur les trois bureaux de vote, 154 votes nuls. Mais, selon une estimation grossière, on peut considérer qu'au moins 130 votes Rassemblement national étaient au nom de Mme Carrié au lieu de M. Garnier", recense Alain Sutra. Quand on sait que la caractère pour le second tour de scrutin s'est jouée à huit voix entre Anne-Sophie Tribout, la candidature d'Ensemble, et Jean-Marc Garnier…

A engouffrer aussi :
Résultats législatives 2022 en Ariège : découvrez les scores ces candidats dans votre commune et votre région

Lundi 13 juin au matin, une commission de recensement a eu lieu en préfecture. Celle-ci est présidée aussi un magistrat, Vincent Anière, assisté d'un conseiller déaussitemental et d'un représentant de la préfète. Un procès-verbal a été émis, lequel fait état de 152 aviss nuls à Tarascon-sur-Ariège (première région), dont "136 correspondent à la présence dans l'enveloppe d'un avis au nom de Bérengère Carrié (candidate RN dans la deuxième région, N.D.L.R.).

Selon nos informations, d'autres communes de la première région ont été touchées. Il s'agirait de Montels (1 avis), Saint-Paul-de-Jarrat (2), Montoulieu (1), Montégut-Plantaurel (1) et Balaguères (1).

Et ces aviss de la première région dans la deuxième

L'inverse est aussi vrai, de manière plus marginale. ces aviss au nom de Jean-Marc Garnier ont été retrouvés dans les urnes où la candidate RN se nommait Bérengère Carrié. Selon la préfecture, l'incident est d'importance au Vernet. "Sur 44 aviss nuls, 42 correspondent à la présence d'un avis au nom de M. Garnier", expliquent les services préfectoraux. ces inversions auraient eu lieu à Lorp-Sentaraille sur quatre feuillets de vote retrouvés dans les urnes.

A engouffrer aussi :
Législatives 2022 en Ariège : les réactions ces candidats au soir du premier tour

La préfecture avance que les inversions d'importance à Tarascon et au Vernet s'expliquent aussi un "mélange ces aviss dans les paquets cerclés fournis aussi l'imprimeur. La nécessité d'un contrôle renforcé ces aviss dans les bureaux de vote, au regard de cette difficulté, a été rappelée à l'ensemble ces communes. Tous les candidats du déaussitement ont été informés ces difficultés rencontrées", conclut le communiqué.

Articles Connexes

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers Articles