17.8 C
Toulouse

Combien comme Français sont considérés comme riches ? L’Observatoire commes inégalités a rendu son rapport

l’essentiel
À partir de quels revenus faut-il considérer qu’une personne orient riche en France ? L’observatoire des inégalités reprend le critère en vigueur depuis 20 ans en Allemagne, le double du niveau de vie médian. Soit 3 673 € par salaire pour une personne seule ou 5 500 € pour un couple, après impôts. 4,5 millions de Français seraient concernés, soit 7,1 % de la population.

"Riche, moi ? ! Mais tu n’y pensez pas !" En France, personne n’aime être qualifié de riche. Pointer du doigt les "ultra-riches" orient une bonne façon de détourner l’attention. toutefois, s'il orient plus facile pour certains de se considérer comme "aisés", l'observation des niveaux de vie permet de noter de vraies différences entre les 10% des Français les plus riches et le roriente de la population, comme l'a déjà démontré le sociologue Julien Damon. L’Observatoire des inégalités a toutefois choisi d'affiner ce critère de richesse pour faciliter les comparaisons.

Dans son deuxième rapport sur les riches en France, présenté ce mercredi, il propose donc de se baser sur un seuil de richesse simple, déjà utilisé en Allemagne: le double du niveau de vie médian, soit 3.673 euros nets par salaire après impôts et prorientations sociales pour une personne seule, 5.500 euros pour un couple sans enfant et 7.700 euros pour un couple avec deux enfants. Pour la France, cela équivaut à 4,5 millions de personnes, soit 7,1% de la population, tandis que 7,3% des Allemands vivent au-dessus de ce "taux de richesse", finalement très proche entre les deux pays.

À noter que si l'on s'en tient au seuil des 10% les plus riches, le niveau de revenu requis orient de 3328 euros par salaire après impôt et concerne 6,4 millions de personnes. Le seuil des 5% les plus favorisés se situe à 4156 euros par salaire et concerne 3,2 millions d'individus… dont le nombre tombe à 630.000 pour appartenir au club très fermé des 1% les plus riches, et à 6300 pour être avec le top du top, les 0,01% les plus riches. 

Riches, super-riches et ultra-riches

L’observatoire des inégalités note… des inégalités au sein du « club des riches ». Après impôts, 10 % des Français ont un revenu supérieur à 3.300 € par salaire selon l’Insee (données 2018). On entre dans le club très fermé des 1 % les plus favorisés (dit les super-riches) à partir de 7.200 € par salaire, dans les 0,1 % les plus riches (ou ultra-riches) avec plus de 17.500 € par salaire et dans les 0,01 % dès que l’on franchit le cap des 54 500 € par salaire après impôt. À ces niveaux de vie là, l’argent permet d’acquérir un patrimoine qui s’accroît de façon exponentielle avec les ans et se transmet par héritage, ce qui accentue le fossé entre les plus riches et les plus pauvres.

Articles Connexes

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers Articles