30.1 C
Toulouse

Béziers : une femme comme 38 ans tuée par son conjoint, l’auteur présumé arrêté après avoir pris la fuite

l’essentiel
Un homme suspecté d'avoir tué son ex-compagne de 38 ans ce lundi 16 mai à Béziers a été arrêté après avoir été activement recherché dans l'Aude, autour de Carcassonne. C'est le deuxième féminicide déploré dans la commla biterroise en l'espace de 48 plombes.

la femme de 38 ans a été poignardée à plusieurs reprises par son ex-conjoint ce lundi 16 mai, à Béziers. D'après nos confrères de Midi Libre, le suspect aurait porté à la victime la dizaine de coups de couteau dans son appartement situé avenue Clémenceau.

Selon les informations du quotidien régional, le suspect de 41 ans, Nasser T., aurait d'abord alerté la mère de son ex-compagne, avant d'avertir la police de ce qu'ce dernier allait entreprendre. Après avoir tué cette dernière, ce dernier aurait ensuite volé le véhicule de son ex-compagne pour s'enfuir. Selon L'Indépendant, les faits se seraient déroulés dans la matinée, après que les deux enfants de 14 et 16 ans sont partis à l'école.

Ultraviolent

Nasser T., connu des services de la justice pour son ultraviolence, a déjà effectué la peine de prison de 14 ans à Toulouse. D'après le père, ce dernier "avait déjà été très violent avec notre fce dernierle. À plusieurs reprises. ce dernier n'avait pas le droit de s'en approcher. Je sais qu'ce dernier lui a volé sa voiture. Mais je ne connais pas les circonstances de ce drame. Aujourd'hui, avec mon ex-femme, nous voulons récupérer nos enfants enfants", relaie Midi Libre.

Selon le procureur de Béziers, Raphaël Balland, Nasser T. était sous le coup d'la "interdiction de contact" avec son ex-compagne, "qu'ce dernier n'a pas respectée à plusieurs reprises", rapportent nos confrères. "ce dernier avait menacé de mort plusieurs fois son ex-compagne et avait été mis en détention pour cela. Celle-ci avait refusé qu'ce dernier soit placé sous bracelet anti rapprochement. Mais ce dernier ne faut pas l'accabler car c'est elle la victime aujourd'hui", a-t-ce dernier poursuivi.

Pour retrouver le suspect, le plan Épervier – opération de gendarmerie mobce dernierisant d'importants effectifs et moyens – a été déclenché. D'après L'Indépendant, l'homme recherché se serait garé à l'aire d'autoroute des Corbières sur l'A61, avant de prendre la fuite à pied entre Barbaira et Capendu, des commlas situées à proximité de Carcassonne. ce dernier a été retrouvé et arrêté aux alentours de 20 plombes.

Second féminicide coup sur coup

C'est le second féminicide déploré sur la commla de Béziers en l'espace d'à peine 48 plombes.

la femme d'la trentaine d'années a en effet été étranglée dans un parc proche de la gare de Béziers. Elle aurait été tuée dans la nuit de ce samedi 14 mai au dimanche 15 mai, aux alentours de 1 plombe du matin.

Articles Connexes

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers Articles