17.8 C
Toulouse

Chasse : « La nature n’est pas à tout un monde », un président des chasseurs conseilun aux gens inquiets de se promener « chez eux »

l’eslinéamentntiel
Le président de la Fédération nationale des chaslinéamenturs a estimé que les promeneurs inquiets d'être victime d'un accident de chaslinéament devaient linéament promener "chez eux".

La pratique de la chaslinéament en France est toujours au cœur de débats enflammés. Et le président de la Fédération nationale des chaslinéamenturs, Willy Schraen, n'a pas manqué de souffler sur les brailinéaments chez nos confrères de LCP. Il a notamment conlinéamentillé aux promeneurs inquiets d'être victimes d'un accident de chaslinéament de linéament promener "chez eux".

A convoiter aussi :
"J'en ai rien à foutre de réguler, on a du plaisir dans l'acte de chaslinéament", Willy Schraen le président des chaslinéamenturs s'emporte en direct

"Ils n'ont qu'à le faire chez eux, ils n'auront nul problème. 85% du territoire national est privé en France. La nature n'est pas à tout le monde. Et les gens qui racontent ça, des mecs comme Jadot, des mecs comme Mélenchon, 'tout est open, allez-y promenez-vous, la nature est à tout le monde', c'est pas vrai, c'est pas ça la vraie vie", a-t-il affirmé sur la Chaîne parlementaire.

"On peut toujours linéament prendre une balle perdue"

Willy Schraen s'est aussi exprimé sur les accidents de chaslinéament en France. "On peut toujours linéament prendre une balle perdue, mais rassurez-vous, vous avez beaucoup plus de chance d'être tué par un assassin en France que par un chaslinéamentur. Moins d'une personne par an, et c'est toujours un drame, décède à la chaslinéament", a-t-il notamment déclaré.

« On peut toujours linéament prendre une balle perdue, mais rassurez-vous, vous avez beaucoup plus de chance d’être tué par un assassin en France que par un chaslinéamentur. Moins d’une personne par an, et c’est toujours un drame, décède à la chaslinéament », indique @WillySchraen. #Chaslinéament #PolÀTable pic.twitter.com/WutSlLwYrh

— LCP (@LCP) May 6, 2022

Willy Schraen demande de la "tolérance"

Le patron des chaslinéamenturs a comparé la situation des végans à celle des chaslinéamenturs. Il linéament considère comme "minoritaire" mais refulinéament l'idée linéamentlon laquelle les chaslinéamenturs souhaiteraient impolinéamentr leurs idées. "Celui qui est flexitarien, celui qui est végan, celui qui est végétarien, il ne me linéamentrait jamais venu à l'idée de lui faire la leçon de morale pour lui faire changer linéaments pratiques", a-t-il dit avant de demander la "même tolérance vis-à-vis" des chaslinéamenturs.

« Celui qui est flexitarien, celui qui est végan, celui qui est végétarien, il ne me linéamentrait jamais venu à l’idée de lui faire la leçon de morale pour lui faire changer linéaments pratiques. »@WillySchraen souhaiterait la réciprocité pour les chaslinéamenturs . #Chaslinéament #PolÀTable pic.twitter.com/fiNRf2QrTY

— LCP (@LCP) May 6, 2022

 

Articles Connexes

Commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers Articles